La taille des forsythias

10 mai 2010

Les forsythias sont défleuris, c’est donc le moment de les tailler. Mais au fait, pourquoi faut-il tailler les forsythias, pourquoi maintenant, et comment ?

Pourquoi faut il tailler les forsythias ?

La floraison des forsythias s’effectue sur du bois de deux ans. Les fleurs que vous venez d’admirer sur les arbustes de votre jardin ont donc éclos sur du bois qui avait poussé entre les mois de mai et de septembre 2008, et plus précisément entre mai et juillet. Lorsqu’un forsythia n’est pas taillé, des fleurs peuvent se former sur du bois d’un an (de l’année précédente) mais cette floraison est généralement peu fournie. Par ailleurs, plus le bois est ancien, moins il fleurit, et il finit par se dessécher complètement.

Tailler un forsythia l’encourage à faire de nouvelles pousses et à se régénérer, c’est à dire à renouveler sa charpente. Inversement, ne pas le tailler aboutit immanquablement à un enchevêtrement de branches, comme sur l’image ci dessous. L’arbre finit par s’épuiser.

Forsythia négligé

Pourquoi tailler maintenant, et non pas en hiver, comme tant d’autres arbustes ?

On l’aura compris, si l’on supprime en hiver du bois qui devrait fleurir au printemps, c’est autant de floraison que l’on supprime. Cette question de la période favorable de taille peut paraître anodine, pourtant elle est une source de déconvenue pour de nombreux jardiniers. Comment savoir à quelle période tailler un arbuste d’ornement ? Observez ses boutons floraux : quand ils se forment et sur quel bois. Vous en déduirez la période optimale de taille. Par exemple, si un arbuste fleurit sur le mois de l’année, c’est à dire si les rameaux qui ont poussé au printemps portent des bourgeons qui forment des fleurs au cours de la même année, alors la taille d’hiver est la mieux appropriée : on profite du repos végétatif de la plante pour supprimer les branches enchevêtrées et rectifier la structure de l’arbuste. En revanche, lorsque la plante fleurit sur une pousse déjà aoûtée (qui a passé le mois d ‘août de l’année précédente et s’est lignifiée), alors on attend que la floraison ait eu lieu et on intervient ensuite. C’est le cas des camélias, de certaines spirées et, généralement, de nombreux arbustes à la floraison précoce. Le fruticetum (jardin d’arbustes) du Jardin des Merlettes a été planté tout spécialement pour permettre aux visiteurs d’observer ces différences lors des stages consacrés à la taille des arbustes d’ornement.

Lire la description du fruticetum

Et voilà donc résolu le mystère de certains rosiers “qui ne fleurissent jamais”… parce que leur propriétaire, plein de bonnes intentions, rabat chaque printemps les pousses qui se préparaient à porter des fleurs. Car pour les rosiers aussi, il existe une taille d’hiver et une taille d’été, mais ne nous dispersons pas…

Regarder le stage de taille d’hiver des rosiers

Regarder le stage de taille d’été des rosiers

Comment tailler ?

Il faut observer le type de végétation de la plante. Lorsqu’un arbuste émet de nouvelles pousses à partir de sa souche, on dit qu’il est basitone. Il est important de l’aider à renouveler sa charpente : on peut par exemple travailler sur une durée de 3 ou 4 ans en taillant chaque année à la base de l’arbuste les bois les plus âgés. En revanche, un arbuste acrotone (qui n’émet pas de rejet spontané à partir de sa base) sera taillé pour mettre en valeur sa structure, en éclaircissant les branches à l’intérieur et en raccourcissant les autres par une taille légère. Rien de bien difficile, il faut juste un peu de pratique, ce que nous proposons lors de nos stages.

Et notre forsythia ? Et bien, il est particulièrement intéressant car il n’est ni strictement basitone, ni acrotone, mais un mélange des deux, mésotone. Lorsqu’on le taille à la base, il émet des rejets très vigoureux, parfois un peu inesthétiques. L’année suivante, ces branches s’arquent et commencent à porter quelques fleurs. La seconde année, des rameaux secondaires apparaissent et portent une abondante floraison. La branche fleurira encore un ou deux ans, puis il faudra la supprimer, à la base, tout simplement.

Port librePort éclairciTopiaire

Bien entendu, sur ce sujet comme sur tant d’autres, il n’y a pas d’obligations. On peut choisir de mener son forsythia en topiaire ou, au contraire, choisir un port très dégingandé et éclairci comme montré ci dessus. Dès l’instant que l’on a compris le fonctionnement biologique du végétal, on obtient l’effet voulu. Alors, ne négligez plus vos forsythias au printemps, ils vous remercieront bien pour votre peine ! Et si vous avez encore des doutes, venez suivre un stage d’initiation à la taille des arbustes au Jardin des Merlettes, à votre choix, au début du printemps ou au début de l’été.

 


29 réponses à “La taille des forsythias”

  1. Suzanne BARREAU ESSONNE dit :

    Comment supprimer toutes les petites boules d’écorces qui se forment sur les anciennes branchettes des années précédentes. Est-ce une maladie du forsythia. A part ce petit problème, ils sont magnifiques chaque année tant ils ont de fleurs, ils font régulièrement des jeunes pousses. je fais des boutures que j’offre à mes enfants et neveux ou amis qui le souhaitent.
    Amitiés d’une Mamie qui a la main “verte”

  2. Sonia dit :

    Bonjour
    J’ai un forsythia qui pousse vigoureusement. Je le taille régulèrement car sinon il serait beaucoup trop large , haut et fourni. Par contre, au printemps, il ne fait que des fleurs à la base du plant. Que me conseilez-vous ?

  3. Christine dit :

    Bonjour,
    Vous taillez probablement trop ‘vigoureusement’ votre forsythia. Une autre méthode consiste à choisir à la base les branches que vous souhaitez conserver et les laisser pousser deux à trois ans de suite. Vous pouvez par exemple conserver 6 ou 8 branches et vous supprimez les autres. Les branches conservées vont se ramifier en émettant des branches secondaires qui seront couvertes de fleurs. Autrement dit, vous fatiguez votre arbuste en le laissant fleurir, au lieu de le relancer à la base. Cela lui donne aussi un joli port, un peu en parapluie ou en chanterelle. Évidemment, il me serait plus facile de vous guider si je disposais d’une photo de votre arbuste : pouvez vous en envoyer une ?
    La taille du forsythia par sélection des branches que je vous conseille d’opérer est souvent difficile à effectuer la première fois car on a l’impression de ‘déplumer’ complètement son arbuste. Mais rassurez vous, il réagit vite et bien. Simplement, s’il fait très chaud, pensez à l’arroser.
    Bon courage, et donnez nous des nouvelles du résultat… cette année, et les suivantes !

  4. Christine dit :

    Bonjour,
    Merci de votre aimable message et de vos encouragements.
    La photo des ‘boules d’écorce’ dont vous parlez, à la base des rameaux de l’année précédente me donne à penser qu’il s’agit de galles. Il faut couper les rameaux infectés et les brûler.
    Amitiés jardinières

  5. Christine dit :

    Bonjour,
    Aucun problème, mais ayez la main légère : votre arbuste va adopter un port retombant qui peut être assez joli si vous prenez soin de l’équilibrer. Bon courage

  6. Marie dit :

    Bjr,
    J’ai des forsythias que j’ai menés tout de travers : je les ai tellement taillés en automne il y a deux ans pour éviter que la neige les casse (Haute Savoie, 800 m, bcp de neige et longtemps) qu’au printemps l’an dernier ils n’étaient que des moignons, puis en été ils ont fait fait de très belles branches bien vertes. J’ai refait la même erreur en novembre (les tailler) et à nouveau je n’ai rien ce printemps, puis je vais avoir de longues branches cet été, etc… Comment faire pour avoir des buissons fleuris l’an prochain ?
    Merci.

  7. Christine dit :

    Bonjour,
    C’est tout simple : cette année, vous ne faites RIEN : vous regardez pousser vos arbustes, ils vont monter à leur maximum puis s’arquer un peu au cours de la saison. Tenez bon et laissez vos sécateurs dans leur étui même si vous ne trouves pas votre arbuste bien joli. L’an prochain, ces grandes pousses fleuriront (un peu, qq fleurs à chaque nœud), puis des pousses secondaires apparaîtront à l’aisselle de chacune des feuilles. Sous le poids de ces pousses les charpentières (les grandes pousses de la première année) s’arqueront davantage. En année 2, vous aurez une très belle floraison sur un arbuste régénéré… pour la suite,suivez les recommandations de notre article, ok ?
    Cordialement

  8. Marie dit :

    Merci pour cette réponse, mais le pb, c’est que les tonnes de neige cassent même des branches du pyracantha et des haies de laurier voire parfois de buis !
    Mais je vais demander aux voisins comment ils font, puisqu’eux ont de splendides haies de forsythia en fleurs en ce moment.
    Je suis très novice, vous le voyez !

  9. karine dit :

    Mon forsythia s’est retrouvé un peu étouffé par une spirée un peu envahissante. J’ai taillé la spirée mais le forsythia se retrouve avec de longues branches légèrement fleuries en haut et rien en bas (ni feuilles, ni fleurs). Il est vrai que je ne l’ai jamais taillé ou peu en 10 ans. Que dois-je faire pour lui redonner une allure de jeune homme !!!
    En le taillant court, j’ai peur de le faire mourir.

  10. Christine dit :

    Bonjour,
    Traitez le comme toutes les plantes qui ont été privées d’air et de soleil un certain temps : en douceur. Nettoyez bien le pied en enlevant le bois mort, sciez quelques branches à la base pour lui permettre de se régénérer en émettant de nouvelles pousses, raccourcissez les branches les plus longues si vous souhaitez un port plus compact. Et c’est tout. La nature prend son temps, votre forsythia aussi, donnez lui une saison pour bien se remettre. Et surtout, protégez les nouvelles pousses de la base (par exemple, s’il y a des animaux qui jouent dans votre jardin) et, si vous voyez une belle pousse apparaître sur une branche ancienne, raccourcissez celle ci pour donner la préférence à la plus jeune. hé oui !

  11. Christine dit :

    Bonjour,
    tout simplement, ne le taillez pas autant : le forsythia fleurit un peu sur le bois de un an (c’est à dire, qui a poussé l’année précédente), davantage sur le bois de deux ans et très bien sur le bois de trois ans. Ensuite, on renouvelle la branche, ok ?

  12. [...] est…vraiment très laid! En lisant sur le sujet, je réalise que je suis loin de maîtriser l’art de la taille du forsythia. C’est malheureux car je le trouve tellement beau cet arbuste lorsqu’il est couvert de [...]

  13. Sandie dit :

    Bonjour,

    Je suis ravie de vos conseils mais je me demande quoi faire pour un forsythia qui n’a manifestement pas été entretenu. Il ressemble à votre photo du départ avec beaucoup de bois mort, il est très haut.
    Est ce que je dois le couper court ?

    Merci d’avance pour votre réponse

  14. Laurie dit :

    J’ai plusieurs forsythia en pleine santé. L’un d’entre eux a une branche très large (2 à 3cm) et très plate (env 2mm) : elle a donc un aspect rectangulaire et plus du tout rond. Par contre le feuillage est magnifique, et la floraison s’est faite abondante, et normalement.. comme d’habitude. Cet aspect de la branche est-elle juste un “aspect de la nature” et est-elle révélatrice d’une maladie ?

  15. Christine dit :

    Bonjour,
    Oui, il faut tout simplement enlever le bois mort, aérer la structure puis conduire votre arbuste en fonction du port que vous souhaitez obtenir. Faites vous confiance et surtout, regardez ce qui se passe, vos yeux sont votre meilleur guide.
    Bon courage !

  16. Christine dit :

    Oui, ce jaune est parfois un peu… trop jaune. Mais il fait souvent si gris au moment où il est en fleurs que cela compense. Pensez à entourer votre arbuste d’autres végétaux qui atténueront cette couleur si franche qu’elle semble parfois artificielle, ou usez de contrastes, un bel arbuste en topiaire, par exemple…

  17. Christine dit :

    Bonjour,
    Il s’agit probablement de fasciations : au lieu de se développer en une tige cylindrique, le développement des cellules se fait dans une autre direction. Le résultat est une tige toute plate et plus large que d’ordinaire. Certains végétaux ont ce type de développement de façon naturelle, par exemple certains saules (comme udensis ‘sekka’). Parfois, cela peut provenir de piqûres d’insectes qui transmettent une virose qui résulte en malformation. A mon avis, coupez simplement la branche abîmée et surveillez si le phénomène se reproduit (une photo ?)

  18. Gaëlle dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas de jardin mais une petite terrasse parisienne, et franchement, mon forsythia est super moche… J’ai vaguement taillé l’an dernier après la floraison, mais j’ai peu de fleurs et des feuilles seulement au bout des tiges, il paraît déplumé. Je sais que je dois le rempoter pour le mettre dans un pot beaucoup plus grand mais j’en suis à me demander s’il en vaut le coup ! D’après vous, est-ce que je le ratiboise carrément ? Et le rempotage, c’est possible maintenant ? Sinon j’abandonne ou je lui trouve un cousin chez les pépiniéristes des quais :-)
    Merci !!! (je suis débutante, comme vous pouvez le constater…)

  19. Christine dit :

    Bonjour,
    Un détail qui peut avoir son importance : quand avez vous planté ce forsythia ? Il lui faut quelques années pour bien s’établir dans son pot et pendant ce temps, il ne doit ni manquer d’eau ni de place pour ses racines. S’il est maigrichon, c’est peut être qu’il n’a pas assez de l’une ou de l’autre…
    Ne vous pressez donc pas de le remplacer par un petit cousin, comme vous le proposez. Essayez plutôt d’améliorer le sort de celui ci, vous devriez être récompensée de vos efforts. Et quand il sera bien vigoureux, alors vous le taillerez, ok ?

  20. Daniel GARBE dit :

    Nous sommes début juillet, puis encore tailler mon forsytias qui fait environ 3 mêtres ?
    Ou vaut-il mieux que j’attende le printemps prochain ?
    Merci d’avance

  21. Christine dit :

    Oui, vous pouvez encore tailler, à condition toutefois de respecter certaines précautions :
    -N’enlevez pas plus de une ou deux grosses banches (le reste, l’an prochain)
    -Pareil en ce qui concerne le volume : contentez vous de rééquilibrer l’arbuste
    - Arrosez votre arbuste, au pied et copieusement.
    - Opérez plutôt le matin, à la fraîche
    Bon courage

  22. Audrey dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté un Forsythia l’année derniere qui était en cours de floraison.
    Je ne l’ai pas taillé.
    Cette année, j’ai plein de bourgeon dessus mais … je n’ai eu aucune fleurs !!
    Il est toujours en bourgeon mais n’a, a mon avis, pas l’intention de fleurir !!

    Il est dans un pot, pas en pleine terre

    Que me conseillez vous ?

    merci de votre aide !

    Audrey

  23. Christine dit :

    Bonjour,
    Effectivement, si votre forsythia n’a pas encore fleuri cette saison, il n’y a pas beaucoup de chance qu’il fleurisse cette année.
    Il a peut être souffert de sécheresse au moment de l’induction florale, c’est à dire l’été précédent. Dans ce cas, la plante ‘récupère’ mais ne présente pas de floraison la saison suivante : surveillez le bien cet été et vérifiez que les racines n’ont pas trop chaud, puisqu’il est en pot.
    Cordialement

  24. Michèle LESCOP dit :

    Je voudrai tailler mon forsythia dès maintenant (juin 2014) est-ce possible.
    Merci de votre réponse.

  25. Christine dit :

    Bien sûr, c’est le bon moment, ne tardez plus.
    En revanche, évitez de la tailler un jour de grande chaleur et pensez à l’arroser ensuite.

  26. Lapalme dit :

    Bonjour,
    Sur notre copropriété, nous avons des Forsythias. En ce moment, certaines pousses sont vraiment trop hautes. Pensez-vous que je pourrais les couper, sans abimer la plante ? Je sais que ce n’est plus la période, mais nous ne voulons pas que cet arbre soit trop haut. Merci CL

  27. Christine dit :

    Bonjour,
    Aucun souci, le forsythia se taille très bien. En principe on le taille juste après la floraison car il prépare ses boutons floraux pour l’année suivante à la fin du printemps / début de l’été. Vous aurez juste un peu moins de fleurs mais vous ne l’abîmerez pas en supprimant quelques branches mal placées ou en le raccourcissant.
    Pensez simplement quand vous taillerez que si votre arbuste est en bonne santé, deux ou trois banches (ou 5, ou 6) se développeront au bout de chaque branche taillée, résultant en un arbuste plus touffu. Vous adapterez alors la longueur de taille en fonction e l’aspect général que vous souhaitez pour cet arbuste. Essayez une année, par exemple maintenant, observez, et adaptez l’an prochain (plutôt en mai ou juin) en fonction du résultat obtenu.
    Cordialement

  28. Jess dit :

    Bsr j’aurais besoin d’un renseignement , je ne savais pas qu’il fallait le tailler après la fleurissant ! Vous pensez que je peux un peut le tailler la ! Car il est haut et les branches tombe !!!

  29. Christine dit :

    Bonjour,
    Non, ce n’est pas le moment de tailler les forsythias. Attendez la descente de sève pour supprimer les branches gênantes ou abîmées. Et vous reprendrez ensuite une taille régulière après la floraison, en mai par exemple.
    Cordialement

Laisser un commentaire