Panique au jardin : un nid de chenilles !

25 mai 2014

Drôle de rencontre cette semaine au jardin : ce superbe nid de chenilles installé sur un petit charme du jardin. Jugez par vous mêmes !

Nid

Enfin, superbe…. La première réaction n’a pas été vraiment enthousiaste,  surtout en constatant combien le jeune arbre avait été ‘déshabillé’ par les jeunes bestioles.

En regardant de plus près, on observe le va-et-vient des chenilles le long des branches.

Chenilles

Renseignements pris auprès de personnes plus savantes, le mal n’est pas bien grand. Un ami pomologue et amateur de lépidoptères nous a rassurés :  Il ne s’agit pas des redoutables processionnaires. C’est un cocon de papillons de la famille des bombyx, assez dommageable pour l’arbre qui l’héberge, mais qui repartira sans soucis après que les chenilles soient parties.

Plus précisément, notre ami entomologiste nous indique qu’il s’agit d’Eriogaster lanestris, la laineuse du cerisier, qui vit sur divers feuillus comme le prunelier, le bouleau, les arbres fruitiers et donc aussi le charme… C’est apparemment une espèce qui a régressé, avec l’arrachage des haies… Mais elle semble avoir retrouvé du punch au Jardin des Merlettes !

Les papillons bombyx se reconnaissent avec leur belles antennes en forme de peigne. Cette photo de Eriogaster lanestris de la famille des bombyx peut être admirée sur le site Lépi’Net, les carnets du lépidoptériste français. (Photo de Samuel Ducept)

LANESTRIS-M-20090228-1

Il y a une autre espèce de Laineuse, celle du prunellier, Eriogaster catax, qui est plus rare et inscrite sur les annexes de la directive habitat (Natura 2000) et la convention de Berne (Ci dessous : Photo de Daniel Morel). La chenille lui ressemble un peu et vit sur le prunellier et le chêne. A surveiller donc si on trouve des cocons comme celui-ci.

Bombyx eriogaster CATAX

 Pour l’instant, nous n’avons pas trouvé cette laineuse au jardin. En revanche,nous avons observé la chenille d’un autre bombyx, le Bombyx antique, ou l’Etoilée (Orgyia antiqua L.), dont l’esthétique nous a complètement subjugués !

Nous vous recommandons souvent de regarder votre jardin, pour repérer les soucis et dangers éventuels. Comme vous le constatez, cela réserve aussi de belles surprises !

Vous n’observerez pas toujours les chenilles ou les papillons dans votre jardin. Mais ouvrez l’œil, vous trouverez peut-être leurs œufs, si vous savez les reconnaître :

IMG_5595

 

 

 


Laisser un commentaire