La Fête des fruits 2013

30 octobre 2013

Un franc succès pour la quatrième édition de la Fête des fruits au jardin le dimanche 20 octobre. Trois équipes animaient la journée : les pomologues de l’exposition de fruits, les jardiniers et les pâtissiers et cuisiniers de l’espace de dégustation.

L’exposition de fruits

Au Foyer rural de Saint Loup, dans la grande salle, les Croqueurs de pommes de la Nièvre, le G.R.E.F.F.O.N. (Groupe pour la Renaissance des Espèces Fruitières et Forestières Oubliées de la Nièvre), avaient installé une magnifique exposition de fruits. On pouvait y admirer les fruits, dans des corbeilles installées par centaines. Mais aussi lire la très intéressante documentation exposée, ou dessiner les plus jolis fruits, la meilleure façon de bien les observer et de faire ressortir leurs traits les plus saillants. Et, comme on le sait, la valeur n’attend pas le nombre des années.

1 Expo11 Expo21 Expo3

Le déjeuner des bénévoles

Après les efforts de mise en place et de préparation, un moment de détente pour tous.

Pour commencer, l’incroyable salade de saison préparée avec tous les légumes encore au jardin : roquette, oseille, mesclun asiatique dont moutarde chinoise, salade rouge d’hiver, bette carde, épinard, carottes blanches, jaunes et orange, courgette blanche ‘White volonté’ en lamelle, pomme, tomates ‘Green Zebra’ et jaune, physalis Ixocarpa (violet) et tomatillo (vert), graines de fenouil bulbeux, feuilles de capucine et boutons, fleurs de soucis, de rose, de rose trémière et d’amarante. Trois sortes de pommes de terre : une blanche, une rose ‘Rosabelle’ et une blanche et violette, la vitelotte dite ‘pomme de terre négresse’ , sans oublier la bourrache et la mâche et un peu de marjolaine. Un festival de jardinière, en quelque sorte !

Ensuite, un magnifique rôti de porc charcutière et au dessert, une tourte aux pommes et aux coings du jardin. Déjeuner simple et délicieux.

2 Dej1 salade2 Dej22 Dej3

Les activités de l’après midi : la visite du jardin et les gourmandises fruitières

Trois thèmes pour la visite au jardin :  apprendre comment faire pousser les fruits, conserver les variétés anciennes et préserver le savoir faire jardinier. Au Foyer rural, dégustation de pâtisseries et douceurs préparées avec les fruits du jardin.

Un verger bio

Quelques rappels des principes de culture, une observation des bandes enherbées, le repérage de quelques papillons : le jardinier bio travaille avec la nature, c’est la philosophie du Jardin des Merlettes.  Les questions fusent et toute l’après midi ne serait pas de trop pour répondre à toutes.

La préservation des variétés anciennes

Un petit tour au verger conservatoire planté avec l’aide du Conseil Régional de Bourgogne. Là, l’exclusivité est réservé aux variétés locales bourguignonnes. On les dégustera lors de la fête, bien sûr, mais seulement dans quelques années !

Le savoir faire jardinier

Le mot ‘palissé’ fait peur aux jardiniers, et c’est bien dommage car les formes fruitières ne sont pas plus difficiles à conduire que les formes libres. Elles demandent un peu d’observation et, contrairement aux arbres de plein vent, réservent peu de mauvaises surprises car on les surveille régulièrement. La visite guidée se poursuit donc au jardin fruitier palissé , ce qui donne l’occasion de discuter des différentes formes et de leur difficulté relative. Le palissage des arbres fruitiers et leur conduite en forme fruitière fait partie du patrimoine historique de notre pays, tout comme le patrimoine bâti et il nous appartient de le conserver, lui aussi.

4 Visite du Jardin

 

 Les gourmandises fruitières

Au Foyer rural, c’est une brigade de cuisiniers qui attendait les visiteurs. Les pros, Nathalie (pâtissière) et Maurice (chef cuisinier) ont préparé des beignets et des barbes à Papa aux pommes toute l’après midi, pour le grand plaisir de tous.

4 Les pâtissiers

Et les jardinières cuisinières, toutes dédiées à la cause des fruits, ont fait goûter des fruits frais, des pâtes de fruits, confitures et compotes, et échangé des recettes…

3 Dégustation 23 Degustation 1

A l’an prochain, pour la prochaine fête : le 3ème dimanche d’octobre, c’est à dire le 19.


Laisser un commentaire