Fête des mères ou fête des pères : offrez un stage à vos parents jardiniers

29 mars 2011

Tout le monde a besoin de se changer les idées de temps en temps. C’est vrai aussi (surtout) pour les pères et mères de famille. Et quoi de plus reposant que d’aller dans un jardin découvrir de nouvelles façons de soigner ses plantes ? Un stage au Jardin des Merlettes est une parenthèse heureuse dans la vie pour tous les passionnés de jardinage. Pas la peine d’apporter de matériel, tout est fourni sur place. Et on repart la tête pleine de belles images et d’idées… en emportant quelques échantillons des plantes du jardin.

Reste la décision la plus importante : comment choisir le stage qui fera le plus plaisir ?

Aucun souci : les jardiniers s’intéressent à tout et on peut échanger son stage

Si les jardinières manifestent un intérêt tout spécial pour les fleurs, en particulier les roses mais aussi les plantes vivaces, leur curiosité ne s’arrête pas là. Hommes ou femmes, les jardiniers s’intéressent à tout : le sol de leur jardin et comment lui rendre son dynamisme naturel, les arbustes d’ornement, les arbres fruitiers, les maladies, etc.

Pour les plus gâtés, il y a aussi les stages d’art des jardins : création de jardin, croquis de jardin et dessin botanique.

Voir toutes les possibilités de stages

Et si le stage choisi ne convient pas à la personne fêtée et qu’il ou elle en préfère un autre, on échange bien volontiers l’inscription contre un autre stage de la même durée dans une autre discipline.

1 Jo2 ZZ3 Mireille

Des stagiaires venus de tous les horizons

L’an dernier nous avons reçu au jardin des stagiaires de toutes origines et professions : commissaire priseur, mère de famille, avocat d’affaires, restaurateur d’art, retraité, ingénieur chimiste, pédiatre, comptable, tradeur, graphiste… et des professionnels du jardin, bien entendu. Toutes les tranches d’âge sont représentées, de 25 à 75 ans, presque comme une fameuse BD. De toutes façons, personne n’y prête attention. On ne s’occupe que du jardin et c’est toujours un plaisir de voir combien la vie en société peut être simple et amicale quand on partage une passion !

Arcage prunier

Les stages sont organisés pour de petits groupes : huit personnes au maximum. On peut donc suivre les progrès de chacun. Bien entendu, tous les stagiaires ne sont pas au même niveau de connaissance à leur arrivée. Mais tous repartent avec de solides notions et, on espère, l’envie d’apprendre davantage encore.

Un stage actif mais sans contrainte

Les stages du Jardin des Merlettes comportent une partie théorique qui permet de poser le sujet de façon méthodique. Suivent les ateliers pratiques au jardin. Certains stagiaires sont plus actifs que d’autres, et il faut même parfois en freiner certains. Peu importe, la seule chose qui compte est la transmission du savoir faire : une certaine manière de regarder le végétal, de comprendre comment il se développe et d’anticiper ce qui lui arrivera selon les décisions prises par le jardinier à certaines phases importantes de son développement. A chaque végétal et à chaque jardinier son rythme…

C’est l’occasion pour chacun d’aborder des sujets qu’il trouvait trop difficiles ou aventureux. Par exemple, la taille d’hiver des arbres fruitiers de plein vent. Apprendre tranquillement et prendre confiance en soi.

Madeleine


Laisser un commentaire