Des engrais verts, pour le sol du jardin

9 décembre 2010

Notre collègue Yann Labuche, de la société ‘Terre d’humus’, est un avocat convaincu (et convaincant) du jardinage au naturel. Il étudie en particulier  les possibilités d’utilisation du BRF (bois raméal fragmenté) pour restructurer et enrichir le sol des jardins. Aujourd’hui, il nous parle d’engrais verts.

“Parmi les techniques permettant de cultiver la terre naturellement et d’en tirer le meilleur rapport, il y a les engrais verts, ces plantes que le jardinier cultive non pour la récolte, mais pour améliorer la fertilité de son sol et la stabilité de son environnement cultivé.

Les engrais verts aèrent le sol par leurs racines (photo1), attirent des insectes utiles (photo 2) et pour certains (les légumineuses ou fabacées), enrichissent le sol en azote (photo3).


Nodosites-minetteTrefle-inc-coccinelle2Nodosites-feverole

Vous retrouverez les autres avantages des engrais verts, comment les utiliser et comment associer leur usage avec celui du BRF dans l’article spécial qui leur est consacré sur le site de  ‘Terre d’humus’. ”

Le Jardin des Merlettes utilise bien sûr les vertus des engrais verts et en sème avec ses élèves lors des stages consacrés au sol du jardin, en particulier ceux qui apprennent aux jardiniers à préparer le sol:


Laisser un commentaire